Vous n'êtes pas adhérent ?Adhérez

Commission Fluvial Dossier en cours

CONFéRENCE FRET Fluvial 2016

Le transport fluvial est un vecteur essentiel pour nombre de filières industrielles et logistiques approvisionnées par voie d’eau en France. L’Union TLF, également membre du Conseil d’Administration de Voies Navigables de France, attentive à la gestion et à l’optimisation du réseau fluvial, a participé activement au cours de 2016 à l’élaboration d’un plan d’action fret fluvial avec le Ministère. Sous l’égide de la Conférence Fret Fluvial, ce plan doit favoriser l’intégration du fret fluvial dans chacune des filières industrielles. Différents groupes de travail ont été créés autour de la compétitivité, de l’innovation, de la sécurité ainsi que du développement commercial.

CONFéRENCE FRET Fluvial 2016

Trois axes directeurs pour le plan national fret fluvial ont été retenus :

  • Accroître le niveau de performance environnementale et économique de l’offre fluviale, en développant l’innovation,
  • Investir dans l’entretien, la modernisation et le développement du réseau fluvial afin de disposer d’une infrastructure plus sûre et plus performante,
  • Se préparer aux opportunités des nouveaux marchés émergents.

L’union TLF considère aujourd’hui indispensable de poursuivre les travaux sur un certain nombre de filières. Elle souhaite s’assurer de l’application effective des décisions prises et elle mettra en place les actions nécessaires à la promotion de ce mode, au cours de l’année 2017.

L’Union TLF au coeur du Projet d’Infrastructure Canal Seine Nord

Avec un budget de 4,5 milliards d’Euros, la réalisation d’un canal à grand gabarit est une première en France. Celui-ci reliera l’Oise au canal Dunkerque-Escaut, de Compiègne à Aubencheul-au-Bac, près de Cambrai. D’une longueur de 107 kms, il aura une profondeur d’eau de 4,5 m et une largeur en surface de 54 m. Il comportera 6 écluses ainsi qu’une écluse permettant de communiquer avec le Canal du Nord à proximité de Péronne. Une soixantaine de ponts sur l’ensemble du tracé permettra de le franchir. Ce chantier devrait représenter
10 000 à 12 000 emplois annuels pour une durée de cinq ans.

Le 30 mars 2017, le décret précisant les statuts de la Société du Canal Seine-Nord Europe, a été signé par le Premier ministre, par la Ministre de l'environnement, de l'énergie et de la mer, par le Secrétaire d'Etat chargé des transports, de la mer et de la pêche ainsi que par les Ministres de l'économie et des finances, de l'intérieur, de l'agriculture et de l'aménagement du territoire. (Il complète et précise les dispositions de l'ordonnance du 21 avril 2016 sur la Société du Canal Seine-Nord Europe). Cette société sera constituée et dirigée par un Conseil de surveillance et un Conseil stratégique.

L’Union TLF, par son implication et le dynamisme des adhérents de sa Commission Fluviale sur ce projet, a été nommée membre de ce Conseil Stratégique. Cette position permettra à notre Union TLF de s’assurer de l’orientation et du développement de cette infrastructure au bénéfice de la performance du secteur transport et logistique.

Commission Fluvial Dossier en cours was last modified: juin 12th, 2017 by Union TLF