Vous n'êtes pas adhérent ?Adhérez

CAP 2020

Cap 2020, un plan de modernisation et de compétitivité pour le transport routier

Le plan de modernisation et de compétitivité pour le Transport Routier de Marchandises baptisé CAP 2020 est  élaboré par TLF, la FNTR et l'UNOSTRA. Vous y trouverez l'analyse et les mesures préconisées par nos 3 organisations pour relever les 4 défis qui se posent aux entreprises de transport routier :

  • la relance de la compétitivité du pavillon routier français
  • la question de la concurrence déloyale
  • l’attractivité des métiers du transport routier
  • la révolution énergétique dans le transport routier

La crise économique et financière qui frappe l’Europe depuis plusieurs années, n’épargne pas la France. Elle n’est en aucun cas une crise passagère mais traduit une forme de déchéance pour notre nation. Il faut y faire face.
En réponse aux exigences de la commission européenne, des dispositions ont donc été proposées par le gouvernement français, contenues essentiellement dans son plan de relance économique et plus récemment dans son pacte de responsabilité.
S’il y a bien un secteur qui a souffert de cette crise durable, c’est le transport routier de marchandises. Malgré des améliorations ponctuelles de l’activité depuis 2008, la filière ne parvient pas à sortir du marasme qui la touche.

Conscientes des difficultés rencontrées par les professionnels, l’UNION TLF, la FNTR et l’UNOSTRA ont élaboré un plan de modernisation et de compétitivité pour le transport routier français en partageant une vision commune de l’avenir des entreprises (TPE,PME,ETI, Groupes). Ce plan, intitulé CAP 2020, est un complément et une réponse
au pacte de responsabilité proposé par le gouvernement en janvier 2014.

Compétitivité

  • Le rejet de toute fiscalité spécifique supplémentaire supportée par les seules entreprises de transport routier.
  • La préservation du gazole professionnel.
  • La mise en oeuvre d’une meilleure articulation entre la réglementation sociale européenne et française par une redéfinition du temps de travail dans le transport routier.

Lutte contre la concurrence déloyale

  • La redéfinition du cabotage au niveau européen (restriction du cabotage à la fois en durée et en nombre d’opérations).
  • La création d’un régime européen du travailleur hautement mobile pour clarifier la situation sociale du conducteur à l’international.
  • La mise en chantier rapide d’une réglementation européenne visant à encadrer le transport léger.

Attractivité des métiers

  • La refonte des classifications des métiers du transport routier.
  • La modernisation de la protection sociale spécifique.
  • La rénovation de la convention collective.

Développement durable

  • Des aides à l’achat de véhicules à motorisation gaz, électriques et hybrides.
  • La stabilité de la fiscalité pesant sur le gaz carburant.
  • La création d’un label reconnaissant la performance énergétique des entreprises dans la lutte contre les émissions de C02.

Pour l’année 2015, Ségolène ROYAL (Ministre de l’Ecologie du Développement Durable et de l’Energie) et Alain VIDALIES (Secrétaire d’Etat aux Transports) se sont engagés, en collaboration avec les organisations professionnelles, à intensifier la recherche de solutions à la situation économique et sociale du secteur, notamment en ouvrant le chantier de la compétitivité.


Consultez la suite du communiqué de presse

CAP 2020 was last modified: août 12th, 2016 by Union TLF