Vous n'êtes pas adhérent ?Adhérez
15/11/2018

L’OPCO en ordre de marche

L’OPCO en ordre de marcheDe nouvelles obligations sont nées de la loi « Avenir professionnel » et du rapport Marx/Bagorski, visant à transformer les OPCA en Opérateurs de Compétences (OPCO), avec un champ professionnel différent.

L’OPCO en ordre de marche

Ainsi l’OPCA Transports et Services disparaît et il incombe aux organisations professionnelles et syndicales de construire un nouvel OPCO Mobilités. Le cabinet de la Ministre du travail a précisé que le rapport sera suivi à la lettre par le Gouvernement.

Des contacts nombreux ont été établis avec d’autres branches, susceptibles d’adhérer à l’OPCO-M, afin de définir le périmètre :

  • l’automobile - CNPA
  • les transports routiers et activités auxiliaires du transport – TLF, FNTR, FNTV
  • le transport urbain - UTP
  • le transport ferroviaire – UTP SNCF
  • le transport maritime - Armateurs de France
  • la manutention portuaire - UNIM
  • la RATP.

La construction de l’OPCO Mobilités impose à la fois un accord constitutif interbranches et une « note de cohérence » démontrant la pertinence économique du champ d’intervention de l’opérateur de compétences, le tout avant le 31 décembre 2019.

3 réunions paritaires de branche ont été fixées pour ces discussions : 12, 19 et 26 novembre. 2 réunions interbranches se tiendront, quant à elles, les 10 et 17 décembre.

Objectif : parvenir à la création d’un OPCO Mobilité paritaire efficace et cohérent au bénéfice des entreprises et des salariés.

L’OPCO en ordre de marche was last modified: novembre 15th, 2018 by Union TLF