Vous n'êtes pas adhérent ?Adhérez
17/12/2018

Journée du Fret ferroviaire et OFP du 15 novembre 2018

Journée du Fret ferroviaire et OFP du 15 novembre 2018Dans le cadre de la journée Opérateur de Fret de Proximité du 15 novembre, l’Union TLF a eu l’occasion de mettre en avant les enjeux et les solutions pour un développement de la multi modalité du fret en France et en Europe, en animant une table-ronde sur ce sujet.

L’année 2018 a été déclarée « année de l’intermodalité » par la Commission Européenne. Cette ambition figure manifestement en bonne place parmi les priorités mondiales du secteur transport. L’optimisation du transport intermodal se place comme l’un des moyens les plus efficaces de réduire les coûts logistiques, d’accroître l’efficacité et la capacité à fournir un service de haute qualité. Cet objectif, au service des nécessités environnementales, implique des innovations techniques, un déploiement de solutions numériques, un dynamisme portuaire et naturellement une synergie des ports, des réseaux qui les desservent et des acteurs logistiques qui les animent.

Le fret ferroviaire est particulièrement pertinent pour la traction de trains lourds sur de grandes distances mais la reconquête de nouvelles parts de marché ne peut se faire qu’en considérant ce mode comme un maillon d’une chaîne logistique complète, adaptée aux besoins de chaque client et ancrée dans les territoires.

En première partie, parmi une succession d’interventions, Alain LEFEBVRE, Directeur du Port de Lille et Président de l’AFPI, a exposé un exemple frappant du développement multimodal volontariste ; le Port de Lille est à la fois une plateforme de desserte de l'agglomération et un hub de recomposition des flux à longue distance. Madame JOUEN, Déléguée Interministérielle adjointe, a présenté les premières études de l'axe Méditerranée- Rhône- Saône démontrant la pertinence de cette approche globale, par façade et par axe profond. Frank BENSAID de VTG a pu mettre en avant des offres logistiques innovantes, plus développées en Allemagne qu'en France qui combinent leurs capacités de loueur de wagons et d'organisateur de transports.

Des innovations techniques existent en Europe, elles sont déjà développées et prometteuses en particulier pour le transport combiné. Un nouveau système de transbordement latéral du combiné a été développé par Innova Train (en Suisse) et pourra sûrement être envisagé en France.

Intervenants : Frédéric GRIVOT, Marjorie JOUEN, Dominique DENORMANDIE, Franck BENSAID, Antoine SEBASTIEN, Alain LEFEBVRE, Pieter Van den BOLD. Copyright : Erick DEMANGEON

La table ronde animée par Jérôme Douy de l’Union TLF a d'abord donné l'occasion à François GRIVOT de présenter, au nom de la CPME, les besoins des petites entreprises industrielles dans les territoires; il a relevé que 65% de l'activité industrielle est implantée dans des villes de moins de 20 000 habitants. Puis Dominique DENORMANDIE, Président du GNTC, a apporté un éclairage complémentaire sur le transport combiné et ses atouts. Antoine SEBASTIEN a rejoint Frank BENSAID pour démontrer plus largement l'importance des commissionnaires / organisateurs de transport, dans le domaine « Overseas » et des solutions logistiques ouvertes aux industriels.

Ce développement est toutefois conditionné par l’efficacité des ports, la connexion de leur hinterland et la coordination des acteurs économiques.

Journée du Fret ferroviaire et OFP du 15 novembre 2018 was last modified: décembre 17th, 2018 by Union TLF