Vous n'êtes pas adhérent ?Adhérez
23/06/2020

Projet de loi de finances rectificatif : Proposition de moratoire sur les projets d’entrepôts et retour de la TASCOM ? Arrêtez de tirer sur le logisticien !

Projet de loi de finances rectificatif : Proposition de moratoire sur les projets d’entrepôts et retour de la TASCOM ? Arrêtez de tirer sur le logisticien !2 mois de confinement, 2 mois d’arrêt total de l’économie. Total ? Non, car partout sur le territoire français des salariés du transport et de la logistique ont continué à travailler dans les entrepôts logistiques ou au volant de leur véhicule pour garantir l’approvisionnement de leurs concitoyens en produits de santé et produits de 1ère nécessité.

Leur récompense ? Une attaque aussi caricaturale que fausse sur la réalité de leurs métiers et de leur importance pour notre pays.

Cette crise que nous venons de traverser a démontré, s’il en était besoin, l’importance stratégique des métiers de la chaîne logistique.

1,8 millions de salariés en France travaillent chaque jour pour garantir qu’un produit manufacturé dans une usine soit acheminé de la manière la plus optimale jusqu’à son consommateur : que ce soit dans une grande ou moyenne surface alimentaire ou spécialisée, sur un marché, sur un chantier, dans une usine, dans un commerce de proximité, dans un point-relais ou directement à domicile.

Commerce ou e-commerce ; TPE, PME, ETI ou grandes entreprises : chacun a besoin de logistique adaptée à son activité et même, de plus en plus souvent, d’une logistique prenant en compte tous les besoins sur un même site, dans une approche omnicanale.

Qu’est-ce qui justifie les projets de grands sites logistiques ? L’élargissement des gammes de produits, la nécessité de massifier les produits transportés et de pouvoir livrer le client rapidement à moindre coût.

Croyons-nous un seul instant que l’interdiction des sites logistiques e-commerce changerait le comportement des Français qui souhaitent bénéficier d’une gamme large pour leur achat ? Bien sur que non. Ces mêmes produits seraient simplement acheminés depuis nos frontières et livrés par une multitude de transporteurs, sans massification ni optimisation. Résultat : l’empreinte carbone des produits ainsi transportés serait doublée voire davantage.

Les sites logistiques e-commerce permettent aujourd’hui de livrer en territoire rural ou dans des zones difficiles des gammes de produits qu’aucune petite surface de vente ne pourrait fournir. Dans des zones plus denses, ils sont un véritable complément d’une offre de proximité car l’offre e-commerce se combine de plus en plus souvent avec celle d’un magasin physique.

Les entrepôts font l’objet d’un design de plus en plus soigné, deviennent auto-suffisants en énergie, créent de l’emploi, souvent qualifié, grâce à l’automatisation. En 2019, la branche transport et logistique a créé plus de 30 000 emplois nets….

Alors arrêtez de tirer sur le logisticien !

Il est au service d’un mode de consommation que nos concitoyens ont choisi et adopté, en donnant accès à tous les produits au plus grand nombre.

La France possède des entreprises nationales de toute taille à la pointe de ses métiers, qui garantissent sur le territoire un service stratégique pour leurs clients, le recrutement et la promotion de milliers de jeunes chaque année. Ces entreprises sont pour certaines d’entre elles des champions à l’international.

ÉRIC HÉMAR Président de l’Union TLF

Eric Hémar

« Les leçons du confinement sont à peine tirées que le logisticien est de nouveau la cible d’attaque caricaturale. La crise COVID a montré l’utilité et l’efficacité des organisations logistiques et particulièrement celle de l’e-commerce. Il est contradictoire de se féliciter de l’accès des Français à l’ensemble des produits en quelques heures et de refuser de voir les organisations qui sont derrières. »
déclare Eric Hémar, Président de l’Union TLF.

Consulter le communiqué de presse

Télécharger

Projet de loi de finances rectificatif : Proposition de moratoire sur les projets d’entrepôts et retour de la TASCOM ? Arrêtez de tirer sur le logisticien ! was last modified: juin 23rd, 2020 by Union TLF