Vous n'êtes pas adhérent ?Adhérez
02/04/2021

« Allégorique » Joël Glusman Président de TLF Overseas & Vice-Président de l’Union TLF

Cette semaine, découvrez le témoignage de :

Joël Glusman, Président de TLF Overseas et Vice-Président de l'Union TLF.

Il était l'invité de l’édito de notre Newsletter du 2 avril 2021.

 

Joël Glusman, Président de Crystal Group et Vice-Président de TLF OverseasJoël Glusman, Président de Crystal Group et Vice-Président de TLF Overseas

Joël Glusman

Témoignage de Joël Glusman

« Comment qualifier ce que nous venons de connaître depuis une semaine avec l’interruption du Canal de Suez? Paroxystique peut-être, Allégorique certainement.

Comme le célèbre pendule de l’Allégorie du Commerce maritime, le monde du shipping doit recaler sa montre et sa boussole et rassurer ses clients.

En tant qu’acteurs du commerce mondial, professionnels de l’import/export, et principaux clients des compagnies maritimes, nos entreprises de l’overseas ont beaucoup souffert et continuent de souffrir dans un contexte d’attrition de capacités et de pénuries d’équipements.
Comme toutes les professions, les armateurs ont leurs contraintes mais rien ne les oblige à dégrader de la sorte leur qualité de service et à déséquilibrer les flux mondiaux avec pertes et fracas pour la clientèle.
Le sujet n’est pas simple mais davantage de régulation et de contrôle de la Commission Européenne à l’image des règles imposées aux compagnies maritimes par les Etats américains et chinois est un dossier que TLF OVERSEAS, son instance européenne CLECAT et d’autres organisations plaident à Bruxelles depuis plusieurs mois.

Du maritime vers l’aérien il n’y a qu’un pas, notre autre mode de transport de prédilection où la profession dans son ensemble accueille avec intérêt et salue l’audace de CMA-CGM de lancer une compagnie aérienne tout cargo. C’est bien vu dans un contexte de déficit structurel de l’offre cargo aérienne française. Notre regret pour l’instant est de voir les avions opérer depuis Liège alors que les aéroports français ne manquent pas pour les accueillir. Avec d’autres nous y travaillons pour convaincre cette société française d’opérer depuis la France. De féconds ruissellements économiques pourraient jaillir d’un positionnement en France pour tous les acteurs de la supply chain.

Cette même supply chain a bien absorbé les conséquences post Brexit. Côté Union TLF, nous avons fait tout ce qui était en notre pouvoir pour défendre, aider et guider au mieux nos entreprises adhérentes représentants en douane, commissionnaires, transporteurs et logisticiens. Nous sommes toujours en extrême vigilance sur le dossier et suivons de près les implications engendrées par l’annonce faite le 03 mars dernier par le gouvernement britannique de reporter de six mois les contrôles douaniers entre la Grande-Bretagne et l'Irlande du Nord, pourtant prévus par l'accord de retrait.

Je termine ce rapide tour d’horizon international par le digital qui me tient particulièrement à cœur. Notre fédération professionnelle a prévu de réactiver la Commission digitale dans les prochaines semaines et nous avons besoin de nous focaliser sur la donnée pour à la fois pouvoir mesurer les niveaux de services de nos fournisseurs dans une logique d’excellence opérationnelle et pouvoir renforcer nos argumentaires en tant qu’organisation professionnelle porteuse d’intérêts d’entreprises. Certains sont déjà partants pour nous rejoindre et nous aurons soin d’agréger à nous tout l’écosystème digital qui gravite autour. »

« Allégorique » Joël Glusman Président de TLF Overseas & Vice-Président de l’Union TLF was last modified: avril 2nd, 2021 by Union TLF