Vous n'êtes pas adhérent ?Adhérez

Cargo Community System (CCS)

CCS

CCS : « Cargo Community System » : plateforme informatique d’échanges d’informations liées aux flux physiques (import / export / transit) de marchandises, circulant sur un site portuaire, aéroportuaire ou multimodal, ouvert à l’ensemble des parties concernées par le transport et la logistique des marchandises. La gestion des informations de la base de données a pour objectifs l’optimisation du fret, la sécurité du commerce, le suivi des marchandises, et la facilitation des procédures douanières et administratives.

Principales plateformes CCS en France

  • AP+ Système commun MGI
  • SOGET : actuellement présente sur les ports sauf La Réunion
  • Ci5 : Système développé par MGI sera déployé à partir Q3 2018 à Marseille / Bordeaux / Dunkerque / Martinique / Guyane (remplacera AP+)
  • S)ONE : Système développé par SOGET sera déployé à partir Q3 2018 à : Le Havre / Rouen / Nantes / Guadeloupe (remplacera AP+)
  • SIMAR : Système développé par 4SH à la Réunion
  • CIN : Système CCS aérien développé par CIN France applicable sur Roissy CDG

Principales plateformes CCS en France

Enjeux pour les Organisateurs de Transports Internationaux

Les opérateurs actifs sur les différentes places portuaires/aéroportuaires françaises réclament l’interopérabilité et l’ouverture des systèmes afin de favoriser la compétitivité de leur environnement de travail et l’attractivité de la place française. Ces deux principes essentiels répondent également à l’évolution des réglementations au niveau communautaire (CDU et dédouanement centralisé / DTLF et interopérabilité des systèmes / Maritime Single Window…).

Interopérabilité

L'interopérabilité, capacité que possède un système dont les interfaces sont connues à fonctionner avec d'autres systèmes existants ou futurs et ce sans restriction d'accès ou de mise en oeuvre, permettrait aux opérateurs de travailler sur les différentes places portuaires françaises avec une visibilité globale, des usages harmonisés et une uniformisation des messages. Des connecteurs Webservices communs permettraient un suivi en temps réel de la marchandise.

Ouverture

L’ouverture des CCS détermine les conditions d’accès aux fonctionnalités du système à trois niveaux : Ouverture Géographique (selon l’établissement de l’opérateur sur le territoire national), Ouverture « Métier » (selon les « rôles » des opérateurs sur la marchandise), Ouverture Technique (interopérabilité des systèmes avec des plateformes ou interfaces tierces).

Initiatives TLF Overseas

Cargo Community System (CCS)CCS Maritimes : Actions auprès des Editeurs et du Comité France Maritime. 

Depuis 2005 les places portuaires françaises disposaient d’un socle commun « AP+ » qui disparaîtra avec le déploiement progressif de S)One et Ci5. Le CCS est un élément clé de la compétitivité des ports français avec des éditeurs SOGET et MGI qui ont un réel savoir-faire dans le domaine des CCS. Afin de maintenir cet avantage concurrentiel pour les opérateurs français, l’Union TLF Overseas a alerté les éditeurs dès 2014 sur les conséquences d’une divergence techniques des CCS. A défaut d’un CCS unique, l’interopérabilité doit être maximale pour favoriser la compétitivité et l’ouverture  doit permettre l’accès dans des conditions égales aux fonctionnalités indispensables auxquelles les opérateurs ont droit selon leurs rôles.

Les éditeurs se sont engagés à garantir l’interopérabilité et l’ouverture de leurs futurs systèmes S)One et Ci5, notamment grâce à la médiation énergique du Comité France Maritime. MGI et SOGET l'ont confirmé lors de la réunion de présentation de la convergence MGI/SOGET en février 2018. L’Union TLF Overseas veillera au suivi de l’application de ces engagements. Participation au groupe de travail ouvert sur ce sujet au sein de l’atelier du Comité France Maritime /SG MER.

 

Cargo Community System (CCS) was last modified: juin 8th, 2018 by Union TLF